EMILIE ZOE

Artiste autodidacte, Emilie Zoé évolue dans les milieux rock lausannois dès l’âge de 18 ans et commence à écrire ses propres
chansons. Elle se fait remarquer par le label Two Gentlemen (The Young Gods, Sophie Hunger) qui lui propose
d’accompagner Anna Aaron avec qui elle aligne 130 dates en Europe et au Canada entre 2011 et 2014. En parallèle, Emilie
Zoé se consacre à son propre travail, enregistre un EP autoproduit
Empty
en 2013 et donne 50 concerts sous son nom (Cully
Jazz, For Noise, Label Suisse). Elle se produit aujourd'hui sur scène en duo avec Nicolas Pittet (Lee Scratch Perry, Kera, LiA)
qui l’accompagne à la batterie, au chant et aux claviers. Elle co-­‐écrit avec Nicolas Julliard (Fauve) le générique de la série RTS
"Anomalia" (2016). Son premier LP, Dead-­‐End Tape, est attendu pour mai 2016. Il a été enregistré par Louis Jucker et sortira
 

14 décembre 2014. Pascal nous conduit au "glaucal", un stand de tir transformé en studio paumé au milieu des champs. Unesorte de caverne d'ali baba remplie à ras-­‐bord d'instruments insolites et plus ou moins fonctionnels récupérés dans lescaves et greniers jurassiens. On y passe 5 jours entre mon magnéto 4 pistes fétiche et la cheminée. Emilie adopte pour l'occasionune vieille Aria demi-­‐caisse et un écho à ressort. Comme elle a l'air d'avoir environ un million de chansons à enregistrer, on fait au plus cru : guitare grasse, des voix surtout et un peu de brocante en arrière-­‐fond. Emilie sur cassette, pas vraimentbesoin d'autre chose. Sur le mur est écrit "DEAD END" avec des petits papier collés. On sait pas pourquoi, donc c'est le nom du disque On pue tellement le
fromage et le feu en rentrant que les gens changent de siège dans le train.(Louis Jucker)